Home » La commune » Les voeux de la Mairie

A LIRE

Archives

Les voeux de la Mairie

P1060019

P1060018

La traditionnelle cérémonie des vœux s’est déroulée dimanche matin à la Salle des Fêtes devant une faible assistance.

Après avoir présenté les excuses de personnes empêchées, le Maire, Hubert Avet, a souhaité remercier ses adjointes, les conseillers municipaux et le personnel communal pour leur aide dans la gestion de la commune. Il a ensuite invité l’assemblée à observer une minute de silence en mémoire des concitoyens décédés au cours de l’année 2015. Après quoi il a fait le point sur les travaux réalisés et a évoqué les projets pour 2016 : construction d’un club house au stade municipal, mise aux normes des toilettes (accès handicapés) et rénovation de la salle des fêtes, édification d’un columbarium de 8 cases et d’un ossuaire au cimetière. La baisse des dotations de l’Etat limite de plus en plus les investissements et la situation risque de se dégrader avec la fusion des Communautés de Communes et les augmentations des taux d’imposition. La prise de la compétence scolaire estimée à 2.5 Millions d’euros aura pour conséquence une variation importante des taux des taxes. Taxe Habitation: 7.77% en 2015    14.42% en 2016    15.23% en 2017     Foncier Bâti: 5.85% en 2015    10.86% en 2016    12.27% en 2017     Foncier non bâti: 11.09% en 2015  20.58% en 2016  23.60% en 2017     CFE: 5.78% en 2015  10.73% en 2016  11.60% en 2017. Pour compenser ces augmentations, Hubert Avet a annoncé qu’il conviendrait de baisser d’autant les taux communaux ce qui entraînera de facto une réduction de la marge d’autofinancement. En plus de son incidence sur les finances locales, la prise de la compétence scolaire par la CCSOA fait naître quelques doutes sur l’avenir de nos RPI et les moyens pour l’Ecole. Il faudra être vigilant et clairvoyant afin que notre village ne devienne pas un désert en ce qui concerne les services publics !

Le Maire a ensuite indiqué que le Préfet donnerait sa réponse au sujet du projet éolien courant février. Après quoi il s’est livré au jeu des questions des Ligniérois. Une seule fut posée à propos de la maîtrise de souveraineté de la commune et pourquoi les citoyens n’avaient pas été consultés pour l’extension de la CCSOA. On expliqua que les décisions étaient prises par les délégués communautaires (1 délégué pour Lignières, 3 voire 4 ou 5 pour les bourgs) d’où la nécessité de constituer des alliances pour faire barrage au diktat des communes importantes et penser à une restucturation harmonieuse des territoires ruraux.

Quand les municipalités n’auront plus comme compétences que la gestion de la rubrique des « chiens écrasés » et le règlement  des conflits de voisinage, la mort économique sera proche.

Gageons que le tissu associatif permette d’intensifier rencontres et échanges et  conserver les liens nécessaires à une vie sociale riche,  heureuse et épanouissante !

Après quelques échanges courtois, la cérémonie s’est terminée par le verre de l’amitié et la dégustation de la galette des rois.

Bonne année aux Ligniérois et à leurs proches !

 

Les voeux de la Mairie 10/01/2016
Les voeux de la Mairie 10/01/2016