Home » diverses » Décès de Madame Devillepoix

A LIRE

Archives

Décès de Madame Devillepoix

Marie-Thérèse Lapostolle est née le 1er février 1931 à Caulières. Elle épouse André Devillepoix le 1er mai 1948 à Lignières. De cette union naîtront Nadine, Françoise, Agnès et Jean-Louis. Marie-Thérèse faisait partie de notre famille, celle des Ligniérois, c’est pourquoi le village est en deuil aujourd’hui. Accompagnant son boulanger de mari, elle était au coeur de notre communauté, dans la boutique mais aussi à l’occasion des tournées de boulangère. Elle savait tout ce qui se passait à Lignières et alentours, de la varicelle du petit dernier à l’hospitalisation de la grand-mère , …….. . Elle s’intéressait à la vie des ruraux que nous sommes (de moins en moins) en toute simplicité et avec beaucoup de bienveillance.

Dans son homélie, l’abbé Samuel Leyronnas a rappelé avec conviction les qualités de Mme Devillepoix : elle avait « le goût du service » , donner sans rien attendre en retour, une vraie générosité. Malicieusement, l’abbé a fait un clin d’oeil à la boulangère, faisant un parallèle avec les mots du Notre Père : « Donnez-nous notre pain de ce jour » ! L’église de Lignières était bien pleine ce vendredi pour dire au revoir à Marie-Thérèse et entourer ses proches de leur amitié et de leur affection.

Marie-Thérèse est partie rejoindre André, décédé il y a 10 ans déjà ! C’est encore une page de l’histoire de Lignières que nous tournons avec nostalgie. On se souviendra de sa grande gentillesse et de sa constante bienveillance à l’égard de chacun d’entre nous.

A toute la famille, la Municipalité renouvelle ses condoléances attristées et s’associe à sa peine.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.